Le choix est pourtant relativement vaste, avec des filières diversifiées et revalorisées ces dernières années. Une prépa scientifique, vers les écoles d’ingénieurs : Le lycée Henri Parriat de Montceau-les Mines (académie de Dijon) a ouvert à la rentrée 2010 une classe prépa TSI (Technologie sciences industrielles) en 3 ans réservée à certains bacs pros industriels. Créée en 2010 par le CNAM (Conservatoire national des Arts et Métiers), l’Ecole Vaucanson vise à préparer les bacheliers professionnels à accéder à des postes à responsabilités en gestion, management et sciences pour l’ingénieur. L'année est validée par une attestation ou un certificat d'école. Choisir l’université après un bac pro. Le bac pro Métiers du commerce et de la vente. Des formations en 1 an après le Bac PRO. Depuis la rentrée 2019, son accès est modifié. L’université Joseph Fourier de Grenoble a ouvert en 2009 l’ENEPS (Ecole Nationale de l’Enseignement Professionnel Supérieur) une école préparant des bacheliers pros du secteur production à un master, vers des métiers d’ingénieurs ou équivalents. Un parcours qu’il est possible de poursuivre par une licence pro (voir Licence après un bac STG). Le bac pro commerce est l’une des spécialités les plus choisies par les lycéens professionnels. Voir BTS après un bac pro. Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://www.bac-pro.net/formation/indecis.php sur digischool Bac PRO. Les MC (mentions complémentaires) : au nombre d’une petite vingtaine et d’un niveau équivalent au bac, les MC sont accessibles sur dossier.Elles se préparent au sein d’un lycée professionnel ou d’un CFA (centre de formation d’apprentis). Très peu de bacheliers pro (1% environ) choisissent de s’inscrire dans une école après le bac, car ces formations recrutent souvent sur concours, faisant appel à un niveau en matières générales qui les dessert. Une formation en apprentissage sur toute la France, mené en partenariat avec plusieurs grandes écoles et entreprises. Le plus souvent, ils y préparent un diplôme universitaire de technologie (DUT) ou une licence pro. Moins de 7% des bacheliers pros qui poursuivent leurs études se dirigent vers l’université. Les MC (mentions complémentaires) : au nombre d’une petite vingtaine et d’un niveau équivalent au bac, les MC sont accessibles sur dossier. Faire le choix d’une école spécialisée après l’obtention de votre bac pro peut également être une opportunité intéressante.Certaines d’entre elles proposent en effet des formations en deux ou trois années, dans le domaine de la comptabilité, du commerce, du graphisme, de l’hôtellerie, de l’informatique, etc. Une prépa économique, vers les écoles de commerce : L’Académie de Strasbourg propose depuis la rentrée 2009 une classe prépa aux grandes écoles de management réservée aux élèves issus d’un baccalauréat pro, essentiellement tertiaire. Les trois quarts des bacheliers pros s’insèrent directement sur le marché de l’emploi. Il permet aux lycéens d’acquérir des connaissances solides en vente et en relations clients. Les élèves entrent désormais en 2de professionnelle métiers de la relation client en vue de préparer cette spécialité du bac pro. bonjour, je voudrais savoir si c’est possible de changer de branche après le bac ? Il existe 12 DMA, principalement axés sur l’apprentissage de métiers anciens : facture instrumentale, décor architectural, gravure, lutherie…. En savoir plus : voir Etudes longues après un bac pro. Un cursus unique en son genre, qui prépare en 3 ans ces bacheliers aux concours de ces écoles, via la filière technologique. Quels BTS faire après un bac pro Métiers du commerce et de la vente . je suis actuellement en Terminale Gestion Administration et je voudrais devenir pilote d’avion. (Voir Licence et DUT avec un bac pro). 9 décembre 2011 | Les FCIL (formations complémentaires d’initiative locale) Les FCIL répondent à des besoins précis en qualification. Prépa qui vise à préparer les concours de la plupart des écoles d’ingénieurs recrutant sur concours commun. Certains établissements exigent d’ailleurs une remise à niveau d’un an. Ces formations d’une durée de 3 à 11 mois, souvent en alternance, débouchent sur une attestation ou un certificat d’école, reconnu uniquement dans la région où elles ont été délivrées. De manière générale, les bacs pros souffrent de la concurrence croissante des BTS sur le plan de l’évolution des salaires et des carrières. La voie générale (licence-master-doctorat) leur est fortement déconseillée et généralement impraticable, car inadaptée à leur profil. Elles permettent de se spécialiser : par exemple la FCIL secrétariat médical, après un bac pro gestion-administration. Elles se préparent au sein d’un lycée professionnel ou d’un CFA (centre de formation d’apprentis). 0 avis. Formation de 400 à 600 heures en lycée agricole, en CFA (centre de formation d’apprentis) ou en école, souvent sous contrat d’apprentissage. Mieux lotis, les bacheliers pros du secteur industriel accèdent, pour 28% d’entre eux, à un CDI à la première embauche, pour un salaire net médian de 1 100 euros. Leur insertion reste satisfaisante, même si de plus en plus précaire, surtout dans le tertiaire, où un tiers trouve un premier emploi à temps partiel, et moins d’un quart débute en CDI, pour un salaire médian net de 980 euros . Une filière réservée aux bons dossiers. Accès à la formation Bac Pro Commerce - animation et gestion de l'espace commercial Pour accéder au Bac Pro métiers du commerce et de la vente : animation et gestion de l'espace commercial, l'élève doit avoir réussi sa troisième ou être titulaire d'un CAP. 25% des titulaires d’un bac pro poursuivent leurs études, principalement en BTS. Un parcours étroit, réservé aux meilleurs éléments, fortement motivés. A noter que les bacheliers pros ayant décroché leur bac avec mention bien ou très bien sont admis de droit dans les BTS de même domaine, sauf exceptions. Les quelque 80 spécialités de bacs pros préparent à des fonctions d’ouvriers, d’agents techniques et d’employés qualifiés dans une vingtaine de branches des secteurs primaire, secondaire et tertiaire. Ce bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3e . Les DMA (diplômes des métiers d’art) Les bons bacheliers pro en AMA (artisanat et métiers d’art) peuvent préparer un DMA, diplôme de même niveau que le BTS. Après un BTS/DUT ou une licence pro, possibilité de rejoindre les écoles de commerce ou d’ingénieur par la voie des admissions parallèles. digiSchool Bac Pro | Voir Ecole de commerce après un bac pro et Intégrer une école d’ingénieurs après un bac+2/3. je sais que sais, Vous devez être membre de digiSchool bac Pro. Mieux vaut y réfléchir à deux fois ! On en trouve quelques-uns dans les écoles d’art, de commerce, de comptabilité ou sociales (dont certaines professions, comme aide-soignant, moniteur-éducateur ou aide médico-psychologique) n’exigent pas le bac. Les FCIL (formation complémentaire d’initiative locale) : répondant à des besoins locaux, parfois limités dans le temps, les FCIL se déroulent dans le cadre de lycées professionnels ou d’écoles privées. Les CS (certificats de spécialisation) agricoles : ils s’adressent aux titulaires d’un bac pro du domaine de l’agriculture ou de l’agroalimentaire. Intégrer une école spécialisée après un bac pro. Les BTS/BTSA (brevets de technicien supérieur/agricole) : 17% de bacheliers pro, soit 80% de ceux qui poursuivent leurs études, choisissent la filière du BTS, que la moitié prépare le BTS en apprentissage. Le bac pro Métiers du commerce et de la vente est l’une des spécialités les plus choisies par les élèves. Elle offre de réels débouchés dans un secteur qui embauche.
Bac Anglais 2014 Corrigé, Formation E-learning Psychologie, ≠ Raccourci Clavier Mac, Armée De L'air Recrutement Alternance, Casquette Gucci Multicolor, La Cigogne Dessin Animé, Parfum Cinéma Pas Cher, Marcus Thuram Ses Parents,