L’Empire byzantin en déclin doit faire face aux menaces extérieures (Normands, Turcs et Slaves). Nord de la Méditerranée ; minorités chrétiennes en Afrique, Moyen-Orient, Rome (pape) / Constantinople (patriarche), Non : rabbin est le spécialiste de la Torah et dirige la communauté juive, Oui. De l’autre côté, à gauche, des chevaliers qualifiés de traitres par leur étendard à rayures précèdent l’armée infidèle. Chaque rive de la Méditerranée apporte des produits nécessaires, vitaux aux autres. Quels sont les caractéristiques et les rapports des trois civilisations qui entourent la Méditerranée au XIIe ? Le monde musulman, où domine l’Islam, se situe sur un territoire immense mais divisé. 3) Avec les croisades, la religion légitime la guerre et la violence exercée entre chrétiens, musulmans et juifs. Blog d'un prof d'histoire-géographie destiné à ses élèves du Lycée Léonce Vieljeux à La Rochelle. Lors de la 4e croisade, les clercs convainquent même les croisés d’attaquer la capitale de la chrétienté orthodoxe : Constantinople. Après être resté longtemps un obstacle et une frontière, la Méditerranée redevient au XIIème siècle un espace d’échanges et de rencontres entre les Hommes. 2. Les lieux de l’affrontement sont d’abord le Proche-Orient (les croisades, tableau page 79) et l’Espagne (Reconquista, carte page 79). Des échanges et des contacts intenses entre ces trois civilisations, malgré les conflits, Carte p. 85. https://education.francetv.fr/matiere/antiquite/cinquieme/video/lavieille-ville-de-jerusalem-une-ville-monde, http://histoire-geovieljeux.over-blog.com/rss. Surtout, pour des raisons d’autorité, de pouvoir, l’Eglise de Constantinople s’est séparée de la papauté pour fonder l’Eglise orthodoxe : c’est le schisme de 1054. Vidéo introductive : Notre Europe, quelle histoire ! Cette rencontre, souvent marquée par des confrontations, permet aussi les échanges et la connaissance réciproque. L’Occident chrétien, où domine le christianisme romain, est morcelé politiquement. Édesse est reprise en 1144, entraînant la deuxième croisade La Méditerranée permet à ces trois civilisations de continuer à entretenir des liens étroits pendant tout le XIIe  siècle. La confiance. Doc. Dans cet appel à la guerre sainte, le Djihâd, relaté par Abû Shâma, un chroniqueur du XIIIe s., il rappelle que le succès des chrétiens est dû à la division des musulmans et à leur réticence au combat. Le djihâd armé permet la reconquête de Jérusalem en 1187. Celle du prince chrétien possède un étendard avec une représentation de la Vierge, et derrière les chevaliers apparaissent des combattants musulmans. La Méditerranée au XIIe siècle : carrefour de trois civilisations. Comment ? En 1129, les chrétiens occidentaux sont bien implantés en Palestine, ils ont fondé des royaumes dont la protection est assurée par ces ordres de moines-soldats. Les clercs chrétiens, papes et abbés, s’investissent dans les appels à la guerre sainte et tentent de convaincre les souverains de partir à la croisade. Ces 3 civilisations ne forment pas des ensembles politiques homogènes. Mais c’est aussi un espace d’échanges, de contacts, de ci culation : elle est au carrefour de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique, c’est-à-dire des 3 grandes civilisations du Moyen-âge. 1. Au Moyen-Age, autour de la Méditerranée, trois civilisations se rencontrent : la chrétienté occidentale et latine, la chrétienté orientale et grecque, l’islam sunnite ou chiite. Mudéjars et mozarabes sont aussi à l’origine d’une production artistique originale associant des éléments architecturaux et décoratifs de différentes origines (cf diaporama). L’Occident chrétien est un monde en plein expansion. Depuis le Xe s. le Dar-al-Islam, les terres soumises à l’islam, est divisé. Les conditions ont été réunies pour faciliter ces échanges : des bibliothèques, des souverains lettrés (Roger II en Sicile, Alphonse VI ou Alphonse X en Castille) et un climat de relative tolérance. Elles s’y font la guerre…et s’y rencontrent. Les terres chrétiennes sont également politiquement très morcelées en empires, royaumes, principautés et cités-Etats indépendantes. Le mihrab de la mosquée de Cordoue (Source : le dossier de la BNF consacré à Al-Idrîsî la Méditerranée au XIIe siècle). , Rédigé par GUEDON Jean - Jacques Doc-Plus, Partage de documents avec vos élèves, 1ère STG 7 : devoirs pour le lundi 2 février, Métiers 360, la découverte des métiers en réalité virtuelle, Doc-Plus, Partage de documents avec vos élèves. On appelle civilisation l’ensemble des traits communs à un groupe d’hommes important. La Méditerranée : un espace de conflits 1. Dans l’empire byzantin, l’empereur, sous le contrôle du patriarche, est considéré comme le représentant de Dieu pour gouverner les hommes. Ce chapitre vise à montrer comment des civilisations entrent en contact, nouent des relations et connaissent des conflits dans un espace marqué par les monothéismes juif, chrétien et musulman. l’Eglise : clerc séculier (Evêque, prêtre) ; clerc régulier (moine), Non : Imam dirige la prière, les oulémas sont les spécialistes du Coran. En 1170, la reconquête des terres chrétiennes est déjà entamée (Cf Zengi, Nur Al-Din), Saladin poursuit la reconquête. Carte page 75. Chacun défend sa religion contre les autres ou cherche à étendre sa foi autour de la Méditerranée. Ils facilitent les échanges culturels et le travail de traduction des lettrés latins. La civilisation musulmane. Elle renforce l’ardeur au combat car les soldats sont certains de faire leur salut (aller au paradis) s’ils meurent au combat et sont pardonnés pour les exactions commises. Comment se manifeste la diversité culturelle à Palerme ? Le développement du commerce suppose la confiance entre personnes (négociants, changeurs, banquiers, armateurs), la confiance dans la qualité des produits et la valeur des monnaies, la confiance dans les contrats commerciaux établis entre souverains pour établir la liberté de circulation et de commerce. 4) L’une des explications réside dans la désunion des princes chrétiens et musulmans. « 1ère STG 7 : devoirs pour le lundi 2 février C’est la rupture de cette confiance et la concurrence qui expliquent le conflit entre Venise et Constantinople et le saccage de cette dernière par les croisés en 1204. 3. La riposte musulmane et l’échec des croisades, 2. Quelles sont les caractéristiques politiques et religieuses de ces trois grandes civilisations ? Dans le chapitre III de cette règle, il justifie l’action militaire de ces soldats au service de Dieu. Savoir définir : islam, orthodoxie, civilisation, croisade, Reconquista, syncrétisme, basileus, califat, patriarche, sunnites, chiites, comptoir, Saladin, Urbain II. Au XIIe la Méditerranée met en contact trois civilisations. L’Empire byzantin, où domine le christianisme orthodoxe, est installé sur un territoire hérité de l’Empire romain d’Orient. Toutefois cette coexistence des communautés est relative et ne dure pas : les violences se multiplient contre les juifs et les musulmans : exils, pogroms, conversions forcées. La culture antique grecque et latine est en partie perdue ou ignorée par les lettrés latins au Moyen-Age, alors que les Arabes ont conservé ces œuvres, les ont traduites et étudiées. Métiers 360, la découverte des métiers en réalité virtuelle - Celle du prince chrétien possède un étendard avec une représentation de la Vierge, et derrière les chevaliers apparaissent des combattants musulmans. Mais ces affrontements n’empêchent pas des échanges à la fois commerciaux, culturels et scientifiques. Un déchaînement de violence Les musulmans s’unissent pour repousser les Occidentaux et lancent le Djihad dès le milieu du XIIe siècle. Surtout, la ville possède une communauté chrétienne ancienne de langue arabe : la communauté mozarabe. Des califats concurrents sont apparus : le califat omeyyade en Espagne, le califat chiite fatimide en Egypte. Lors de la 4, 4) L’une des explications réside dans la désunion des princes chrétiens et musulmans. Introduction : courte vidéo : Les terres chrétiennes sont également politiquement très morcelées en empires, royaumes, principautés et cités-Etats indépendantes. A partir du XIe s. l’ensemble du bassin méditerranéen est concerné par des affrontements dont l’intensité s’explique par le poids de l’idéologie qui associe religion et politique. Le roi de Sicile s’entoure de fonctionnaires arabes et utilise dans l’administration les 3 langues de l’île : le grec, l’arabe et le latin ; Les musulmans peuvent pratiquer leur religion et habite dans des quartiers isolés ; les chrétiens n’hésitent pas à adopter un mode de vie arabe. Un récit pour les experts. Le monde musulman possédait de grandes bibliothèques (Cordoue, Bagdad…) et les princes arabes permettaient l’étude des auteurs antiques. Au Moyen-Age, autour de la Méditerranée, trois civilisations se rencontrent : la chrétienté occidentale et latine, la chrétienté orientale et grecque, l’islam sunnite ou chiite. Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous : Les Lumières et le développement des sciences, L’ETAT A L’EPOQUE MODERNE : FRANCE ET ANGLETERRE (parties I et II), Documents du cours l'Etat dans la France moderne, Travail Conclusif Seconde : l'Afrique australe, un espace en profonde mutation, Rome, à la tête d’un empire politique et territorial (cours), La Méditerranée médiévale : espace d’échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations. La Méditerranée, une mer d’affrontements, 1. - Puis des échanges culturels. Theme: Classical © 2012 - Hébergé par Overblog. Les chrétiens considèrent le judaïsme et l’islam comme des hérésies, c’est-à-dire de fausses croyances. En 1170, Saladin, chef militaire qui deviendra souverain en Egypte, tente d’unifier les musulmans contre les chrétiens présents en terre d’islam. Retrouvez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/guedon.histoiregeo.5, 5 Décembre 2019 Lesquels ? Disséminés autour de la mer, dominés dans les terres chrétiennes et musulmanes, ils possèdent néanmoins une grande vitalité économique et culturelle. De l’autre côté, à gauche, des chevaliers qualifiés de traitres par leur étendard à rayures précèdent l’armée infidèle. Des échanges culturels, scientifiques et artistiques l’exemple d’un lieu de rencontre : Palerme au carrefour de trois civilisations. Dans ces trois aires de civilisation, la religion y occupe une place déterminante dans l’organisation des Etats et des sociétés. Ce travail de traduction est facilité par des communautés polyglottes. D’abord désunis, les princes musulmans répondent aux appels au djihâd des imams et des chefs comme Saladin. Ils peuvent être politiques, économiques et culturels…  Pour la Méditerranée médiévale, les caractères qui permettent de différencier ces civilisations sont avant tout politiques et religieux. Jérusalem est un lieu saint pour les trois grandes religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam. Thème 1 d’histoire : Le monde méditerranéen : empreintes de l’Antiquité et du Moyen Âge. La civilisation de l'Occident chrétien 3. Savoir définir: islam, orthodoxie, civilisation, croisade, Reconquista, syncrétisme, basileus, califat, patriarche, sunnites, chiites, comptoir, Saladin, Urbain II. II. Les conflits entre civilisations III. Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés. Notons qu’un 4e groupe religieux tient une place importante autour de la Méditerranée : les juifs. C’est d’abord le rejet de la religion de l’autre. Tolède, capitale de la Castille, reconquise en 1085, est un haut lieu d’échanges culturels au XIIe s. Pourquoi ? Doc. Contexte posé par le professeur . Décrivez le contrat. L’Occident à l’assaut des autres civilisations : les croisades et la Reconquista, 2. Les contacts entre les trois civilisations qui se partagent l’espace méditerranéen se traduisent par de nombreux conflits. Lors de la guerre, les peuples entrent en contact et apprennent à découvrir l’autre ; pendant les périodes de paix, ils s’échangent des produits et des savoirs. Surtout, pour des raisons d’autorité, de pouvoir, l’Eglise de Constantinople s’est séparée de la papauté pour fonder l’Eglise orthodoxe : c’est le. T1a : La Méditerranée antique : les EMPREINTES grecques et romaines. A partir du XIe s. l’ensemble du bassin méditerranéen est concerné par des affrontements dont l’intensité s’explique par le poids de l’idéologie qui associe religion et politique. Trois civilisations en conflits : le poids de la religion. Méthodologie de la réponse organisée », Vous devez être connecté pour poster un commentaire, Ah oui, nous faisons aussi : Comment se manifeste la diversité culturelle à Tolède ? A partir de la ville sainte de Jérusalem. Des lettrés latins venus de toute l’Europe occidentale viennent traduire les ouvrages des philosophes (Aristote, Platon), des savants (Ptolémée, Hippocrate) de l’Antiquité mais aussi le Coran et les traités des grands savants du monde musulman (Avicenne, Averroès… liste p. 80). Tolède est un centre de traduction des œuvres grecques et arabes en latin. La Méditerranée médiévale : un espace d'échanges 1. Depuis la fin du X e siècle, le Pape a lancé le mouvement des croisades, c'est-à-dire de reconquête des terres saintes, et notamment de Jérusalem, par les chrétiens.Or le XII e siècle marque une reprise de l'expansion de l'Occident. Les Juifs, sont accusés d’avoir trahi Jésus et de ne pas le reconnaitre comme le messie ; les musulmans, de suivre un faux prophète, Mohamed. Les caractéristiques religieuses : présentation des trois grandes religions monothéistes. Dans chaque camp, les combattants font la guerre au nom de Dieu, c’est la guerre sainte, le djihâd. Des fractures au sein des civilisations 2. => Pour télécharger les polycopiés : Cours POLYS Hist T1a La Méditerranée antique 2020 2021 Introduction: Présentation de la Méditerranée antique * La mer « au milieu des terres ». Si des liens de vassalité (p.77) et des unions familiales unissent tous ces princes, les conflits sont fréquents. Des esclaves et de l’or issus d’Afrique noire, des épices (terme générique pour qualifier les substances végétales d’Orient, y compris le riz, le sucre), de la soie d’Orient, des matières premières –bois, métaux- venues d’Europe…. 2 et 4 p. 91. Des échanges facilités par la diversité culturelle dans les villes marchandes et les foyers culturels. Jusqu’à aujourd’hui, notre culture européenne s’est enrichie au contact des trois civilisations : les progrès en médecine, en mathématiques, en philosophie, en architecture. Savoir localiser : Trois civilisations, États latins d’Orient, Jérusalem, Palerme, Rome, Gênes, Pise, Venise, espaces d’affrontements et d’échanges, Savoir faire : utiliser un document historique, rédiger une introduction et une conclusion, construire une carte de synthèse, méthode du commentaire argumenté. Si des liens de vassalité (p.77) et des unions familiales unissent tous ces princes, les conflits sont fréquents. Des guerres au nom de dieu 3. Pour les musulmans, elle est la ville à partir de laquelle lors d’un rêve, le prophète Mohamed est monté au Ciel ; pour les chrétiens, elle est le lieu de la mort de Jésus et de la Résurrection du Christ ; pour les juifs, elle est d’abord le site du Temple de Salomon, principal sanctuaire juif détruit par les Romains. Sur l’enluminure, on peut voir que les deux armées face-à-face sont composées de soldats musulmans et chrétiens. Les personnes qui combattent ou sont appelées à combattre, Les clercs, les rois, les chevaliers, les templiers, L’ensemble de la communauté musulmane (4), Les musulmans (1, 3), les juifs (5), les chrétiens orthodoxes (2), Mohamed est un faux prophète, les musulmans nient la divinité du Christ (1) ; les orthodoxes sont des « ennemis de Dieu » (2), les juifs ont trahi Jésus (5), Reconquête des terres de Palestine, Jérusalem… L’expansion du Dar-al-islam, Absolution des péchés, le pardon de la violence commise, accès au paradis, Soutien divin, le « salut » (accès au paradis) (4), (4) Envahisseur, « mécréant » (qui n’a pas la bonne religion). 1) En 1129, l’abbé Bernard de Clairvaux (1090-1153), particulièrement investi dans les croisades, participe à l’établissement de la règle des Templiers, des soldats au service de l’Eglise dont l’organisation ressemble à un ordre monastique. L’immensité de l’empire et les querelles de successions ont fait que l’autorité du Calife abbasside de Bagdad, le chef politique et religieux de la communauté des musulmans (l’Oumma), n’est plus reconnue partout. La papauté encourage et soutient la constitution d’ordres de moines-soldats pour répandre la foi chrétienne et protéger la Terre sainte. Les grands foyers culturels méditerranéens sont des lieux de rencontres entre les lettrés des grandes aires culturelles (latine, grecque et arabe) : Tolède, Cordoue, Palerme et Constantinople/Byzance. Savoir expliquer (idée, argument, exemple) : les dynamiques des trois civilisations, leurs organisations politique, religieuse et sociale, les croisades, le Jihad, le syncrétisme, les différents types d’échanges entre civilisations, l’Hégire (622), le schisme de 1054, l’appel à la croisade d’Urbain II (1095), conquête de Jérusalem par les Francs (1099), reconquête de Jérusalem par les  musulmans (1097), prise de Constantinople par les croisés (1204). Ils peuvent être politiques, économiques et culturels… 3, 17’20-24’30, - Fiche activité 1 en annexe. I. Trois civilisations en Méditerranée au XIIe siècle (p. 64-65) ... 3. Les clercs chrétiens, papes et abbés, s’investissent dans les appels à la guerre sainte et tentent de convaincre les souverains de partir à la croisade. La Méditerranée au XII e siècle n'est pas seulement un lieu d'échanges entre trois civilisations ; c'est aussi un lieu d'affrontements. A Palerme, lieu de contact entre civilisations, on observe des formes poussées de syncrétisme. Cette enluminure montre que les rivalités en Espagne ne sont pas seulement dictées par l’appartenance religieuse, des enjeux de pouvoir et de richesse ont pu conduire à des alliances entre princes de confessions différentes (A compléter par une biographie de Rodrigo Diaz, le Cid, vers 1043-1099 qui a toujours eu un comportement opportuniste et dont l’alliance avec le roi de Castille Alphonse VI a été rompue à plusieurs reprises, le Cid n’hésitant pas à rallier des princes musulmans). Les lieux de l’affrontement sont d’abord le Proche-Orient (les croisades, Dans chaque camp, les combattants font la guerre au nom de Dieu, c’est la guerre sainte, le djihâd. Récit : trois grandes civilisations autour de la Méditerranée. Publié dans Récit : trois grandes civilisations autour de la Méditerranée. Cette enluminure montre que les rivalités en Espagne ne sont pas seulement dictées par l’appartenance religieuse, des enjeux de pouvoir et de richesse ont pu conduire à des alliances entre princes de confessions différentes (. On appelle civilisation l’ensemble des traits communs à un groupe d’hommes important. Fiche activité 3 en annexe et diapos. La Méditerranée au XIIe siècle, une mer, trois mondes, II. La Méditerranée médiévale est un espace d’affrontements. Entre affrontements et échanges, les relations entre ces civilisations sont nombreuses et de nature diverse. La Méditerranée au XIIe siècle : carrefour de trois civilisations, Le mihrab de la mosquée de Cordoue (Source : le dossier de la BNF consacré à Al-Idrîsî la Méditerranée au XIIe siècle). L’occident à l’assaut des autres civilisations 2. Les trois civilisations qui bordent la Méditerranée au XIIe siècle connaissent des dynamiques variées. Au moment où débute la 1ère croisade, les pouvoirs en terre d’islam sont divisés, cela explique en grande partie les succès des Occidentaux. La Méditerranée une mer d’affrontements 1. Enfin des cités-Etats commerçantes italiennes, comme Venise et Gênes, territorialement restreintes, sont souvent les moteurs des dynamiques économiques et politiques en Méditerranée. Le bassin méditerranéen est, avec les bassins de l'Indus, du Gange, du fleuve Jaune et du Yangtsé, l'une des régions plus importantes pour l'histoire du monde. Le monde musulman apparaît comme une civilisation brillante mais divisée. A la fin du XIIe s. et au cours du XIIIe s. la situation se détériore pour les minorités autour de la Méditerranée. Peu à peu le calife perd son autorité politique au profit des chefs de guerre et gouverneurs provinciaux, les émirs, souvent non-arabes (Turcs, Berbères). Quelle valeur humaine organise le fonctionnement du commerce ? Enfin, la religion explique la violence des affrontements. Fiche activité 3 en annexe. Le pape, à la fois chef de l‘Eglise et souverain sur ses terres en Italie, ne parvient que difficilement à imposer son autorité aux clercs et aux princes européens. Le pape, à la fois chef de l‘Eglise et souverain sur ses terres en Italie, ne parvient que difficilement à imposer son autorité aux clercs et aux princes européens. La Méditerranée : une mer , 3 civilisations Tableau comparatif de l’occident chrétien, de l’empire byzantin et du monde musulman II. carrefour de trois civilisations I. Elle légitime le massacre des juifs et des musulmans par les chrétiens à Jérusalem en 1099. #Cours Seconde. Les musulmans considèrent les chrétiens comme des « mécréants » parce qu’ils ne reconnaissent pas Mohamed. Sur l’enluminure, on peut voir que les deux armées face-à-face sont composées de soldats musulmans et chrétiens. A Tolède, juifs et musulmans (mudéjars) continuent à vivre dans la ville avec leurs propres règles.
Revenge Quitte Amazon Prime, Calendrier 2020 Semaine, Vocabulaire Des Médias, Grinding Test Genou, Bac 2011 Corrigé,